Union des Comores

Unité - Solidarité - Développement

Gouvernement.km

Portail officiel du gouvernement de l'Union des Comores

La Banque Centrale des Comores inaugure ses nouveaux locaux


image centre

La Banque Centrale des Comores (BCC) a inauguré ses nouveaux locaux en présence du Président de la République, de membres du gouvernement et des institutions financières et bancaires régionales et internationales.

La Banque Centrale des Comores a procédé hier mardi à l’inauguration des nouveaux locaux de l’institution lors d’une cérémonie qui a vu la participation du Président de la République, des membres de son gouvernement, du Vice-gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique centrale (Beac) et du Secrétaire général de la Banque Centrale d’Afrique de l’ouest (Bceao).

 Dans son allocution, le Président de la République s’est d’abord réjoui de l’évolution du paysage bancaire, constitué aujourd’hui d’une dizaine de banques et autres institutions financières et de micro-crédits, cela 13 ans après les efforts engagés pour diversifier et ouvrir à la concurrence le secteur bancaire, ce dans son premier mandat.

 Ces efforts ont permis aujourd’hui de bancariser l’ensemble des 15000 agents de l’Etat et de mettre fin au paiement manuel des salaires et aux risques liés à ce mode de paiement.

Ces efforts ont surtout permis de rehausser la collecte de l’épargne avec deux institutions financières créées dans le sillage qui sont aujourd’hui en tête en termes de dépôts à savoir le réseau Meck avec 24% et la SNPSF avec 21% des dépôts.

 Le Chef de l’Etat n’a pas manqué de relever les diverses difficultés que traversent certaines banques, et s’est montré confiant quant à la résolution de ces problèmes avec l’implication effective de la BCC, et c’est au vu des résultats déjà obtenus.

cool

 Le Président a enfin appelé la BCC à jouer pleinement son rôle de superviseur du secteur bancaire pour éviter les situations difficiles vécues au passé par certaines banques et à impulser une nouvelle dynamique qui amènera le secteur au rendez-vous de 2030 dans le cadre de la vision Comores émergentes.

 Le Gouverneur de la Banque centrale des Comores a dans son discours affirmé la détermination de son institution à jouer pleinement son rôle de supervision et de conseiller économique et financier en soutien à la politique d’émergence prônée par le Président de la République, et cela en mobilisant au mieux l’épargne et en l’orientant vers des investissements productifs